Vous êtes ici

Projet FassE : important appui de UNFPA pour lutter contre le COVID 19

90 454 300 FCFA, c’est la contribution du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) au plan de riposte  contre le COVID 19 de la commune de Gueule Tapée Fass Colobane qui a reçu le 30 avril un important lot d’équipements de protection individuelle et collective et des denrées alimentaires.  

Les points de prestation de santé vont ainsi bénéficier d’équipements de protection individuelle (masques, gants), de désinfectants (eau de javel), de thermo flash  et de dispositifs de lavage des mains afin de pouvoir assurer la continuité des services de santé maternelle et néonatale, planification familiale, santé de la reproduction des adolescents et jeunes, prévention et prise en charge des MGF/VBG. 41 tonnes de riz, 5 tonnes de sucre, du savon, seront distribués aux populations les plus vulnérables sous forme de paniers de solidarité afin de renforcer la résilience des ménages face à la pandémie. Dans le but de renforcer l’engagement communautaire dans la prévention, un soutien est également apporté pour la sensibilisation et la communication autour du COVID 19.

Un combat communautaire

Pour la Représentante résidente de l’UNFPA, Mme Cécile Compaoré Zoungrana, la contribution de UNFPA s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’opérationnalisation du dividende démographique (FassE). Elle a déploré l’impact négatif du COVID 19 sur les populations les plus vulnérables particulièrement les femmes et les filles tout en insistant sur la réponse qui va au-delà de la santé. 

« Le confinement, solution la plus efficace pour stopper la transmission du virus, engendre  des perturbations du marché du travail, en particulier le secteur informel qui occupe la majorité de la population active, d’où la baisse du pouvoir d’achat des ménages et une difficulté à accéder à une alimentation de qualité, nutritive et diversifiée », a-t-elle expliqué.

Le Maire de la commune de Gueule Tapée Fass Colobane, M. Ousmane Ndoye, a pour sa part accueilli avec soulagement cet important lot de matériels.

« Le combat à gagner ensemble est un combat communautaire qui doit faire appel à l’implication de toutes les couches de la population pour barrer la route à la circulation de la maladie. Ce dispositif va permettre à notre Collectivité Territoriale de disposer d’outils nécessaires à la riposte à mettre en place pour lutter efficacement contre la propagation et l’expansion de la maladie ».

Il s’est félicité du partenariat entre la commune et UNFPA. « Le projet FassE qui est déroulé entre nos deux institutions depuis quelques années, ne cesse d’être bénéfique tant du point de vue sanitaire, social, économique mais aussi institutionnel ».

Dans le cadre global de l’appui du Système des Nations Unies, UNFPA Sénégal soutient le plan national de  riposte au COVID 19 à travers des interventions au niveau national, régional à travers (i) l’appui à la coordination et la surveillance des cas, (ii) le renforcement des capacités des prestataires de santé et agents communautaires, (iii) la fourniture de médicaments vitaux pour la mère et l’enfant, d’équipement et produits de protection individuelle, le soutien à l’engagement et la mobilisation communautaire.

Pour rappel, le Projet d’opérationnalisation du dividende démographique (FassE) vise à améliorer le capital humain, les opportunités économiques et la gouvernance locale pour accélérer la transition démographique et tirer profit du dividende démographique. Il est mis conjointement en œuvre par la Mairie, les Ministères sectoriels (santé, jeunesse, femme, économie, formation professionnelle, éducation), les organisations de la société civile en partenariat avec UNFPA, ONUDI, UNCDF, UNICEF,ONUFEMME.