Published on: 19/02/2015

Depuis 1999, le Sénégal s'est doté d'une loi criminalisant la pratique de l'excision, avec des peines allant de 6 mois à 5ans. Gathiary est le 4723ème village à faire une déclaration publique d'abandon sur les 5000 ou sévit l'excision.

 
  •