Révision:Sélection d'un cabinet chargé de conduire l'enquête sur la qualité des produits et services de santé de la reproduction

26 novembre 2018

Veuillez noter que le document d'appel d'offre UNFPA/SEN/RFP/18/001 a été révisé le jeudi 01 Novembre 2018 pour ajuster les dates du délai de soumission au 26 novembre 2018. Le délai de clarification des questions concernant le processus d'appel d'offres ou le document joint est fixé au 09 novembre 2018.

Vous trouverez en attaché la dernière version du document d'appel d'offre mis à jour dans la catégorie "Document".

L’UNFPA, le Fonds des Nations Unies pour la Population, une Agence du Système des Nations Unies, cherche des offres qualifiées pour la conduire d’une enquête sur la qualité des produits et services de la santé de la reproduction.Cette enquête concerne tous les pays financés par les fonds SPSR (Sécurisation des Produits de la Santé de la Reproduction). Depuis 2013, l’enquête SPSR est menée une fois par année au niveau du Sénégal.

Elle abordera la disponibilité des produits de santé reproductive ainsi que les principaux aspects des établissements de prestation de services dont dépend la qualité des programmes de santé reproductive. Outre la disponibilité des produits de santé reproductive et les ruptures de stock, elle évaluera la chaîne d’approvisionnement (y compris la chaîne du froid), la formation et la supervision du personnel, l’existence de directives et de protocoles, le recours aux technologies de l’information et de la communication, la méthode de gestion des déchets utilisée et le coût pour les utilisateurs, le financement de la SR.  Elle sollicitera également le point de vue des clients sur les services. Cette année, comme les années précédentes, on notera, dans la rubrique consacrée aux médicaments pour la santé maternelle/reproductive, que le sulfate de magnésium et l’ocytocine sont obligatoires et que les cinq autres médicaments sont à choisir dans le reste de la liste, sachant que le chlorure de sodium et la solution de lactate de sodium sont des substituts, de même que la dexaméthasone et la bétaméthasone (dans ces deux cas, chacun compte pour un seul médicament).