Vous êtes ici

UNFPA à Vélingara : un Radiothon a permis de lever 7 000 000 FCFA pour soutenir la fonctionnalité du Bloc SONU

Réunir tous les auditeurs et auditrices de toutes les  stations de radios communautaires situées à Vélingara, pendant deux  mois autour  d’un Radiothon. Tel est l’exploit réussi par cette communauté  après  que UNFPA à travers Affaires Mondiales Canada ait financé la formation d’un médecin  spécialiste des soins obstétricaux d’urgence à hauteur de 10 millions  et 15 millions en équipements et matériels médicaux au profit de la santé des mères et des enfants.

« Ce que nos femmes subissent est épouvantable, sans compter les dommages sur leur santé, les familles, les enfants. Si notre élan peut insuffler un peu d’espoir et permettre de faire fonctionner le bloc,  et ainsi sauver des vies, même si ce n’est qu’une seule et unique personne, notre Radiothon aura été une réussite. Nous ne souhaitons pas fixer un objectif précis de dons, mais plutôt  soutenir et faire honneur à  cet organisme UNFPA  qui soutient une grande partie des actions de santé  de notre département », souligne Abdoulaye Sébastien L. notable.

 Vélingara a connu 264 évacuations en 2020 vers  Tambacounda (95km) ou Kolda (129 km) pour césarienne.

Ce département à lui seul,  représente 42 % de la population de la région de Kolda  et se distingue par un fort taux de mortalité maternelle due souvent à des causes évitables. Il existait un bloc SOU qui n’était  pas fonctionnel depuis 2 ans. Grâce à l’appui d’UNFPA, sur financement des Affaires Mondiales Canada (AMC), la formation d’un médecin SOU a pu être assurée.  Avec ce médecin SOU, un élan citoyen s’est alors déclaré au sein de la ville qui s’est engagée  dans  un formidable élan autour de  la collecte de fonds pour l’achat de matériels et consommables en faveur de la fonctionnalité de cette unité.  

Le mouvement a débuté par  des  émissions radio synchronisées avec toutes les radios communautaires. Ces émissions radio ont été amplifiées grâce à leur diffusion en Live Facebook. Et la stratégie s’est poursuivie  avec la  distribution de cartes de soutien au niveau du département de Vélingara et de la diaspora. Le rôle et l’implication des « Badienou Gox » et des « Ndeye daara » par une collecte de proximité   a aussi largement profité au succès de cet engouement citoyen.   Une caisse au niveau du marché central du département a complété cette série d’actions pour accroître    les dons. Et la diaspora a contribué à hauteur de 20% portant l’enveloppe globale à 7 132 565 FCFA en deux  mois.

L’appui d’UNFPA à travers le financement des Affaires Mondiales du Canada a été le déclic de la mobilisation de ces ressources domestiques, avec un fort leadership local pour convaincre les populations à une cause défendue depuis toujours par UNFPA et qui les touchent de près.

Avec les fonds ainsi collectés, il  a été possible d’acquérir des kits et des médicaments pour 250 césariennes et des consommables. 57 chaises roulantes ont été offertes. La disponibilité du Médecin SOU a motivé le  démarrage de la construction du logement du Médecin SOU  prise en charge par le  Conseil Départemental de Vélingara.

 Soulignons que l’implication des leaders d’associations locales a grandement  légitimé cet appel au don  et l’adhésion des populations. Ce fort leadership local en faveur de la lutte contre la mortalité maternelle et néonatale est  à féliciter.

Le Radiothon est à pérenniser pour contribuer au fonctionnement continu de qualité du bloc SOU de Vélingara et d’autres  nobles  causes défendues dans le cadre du mandat d’UNFPA.