Vous êtes ici

Solidarité des femmes de l’UNFPA pour soutenir la formation de filles vulnérables

La journée internationale de la femme 2020, placée sous le thème «  Je suis de la Génération Égalité : Levez-vous pour les droits des femmes  », a été célébrée au Sénégal par les femmes de l’UNFPA, sous le signe de la solidarité, pour soutenir la formation qualifiante de 60 filles défavorisées.

Une fois n’est pas coutume. Les femmes de l’UNFPA du Bureau Pays et du Bureau régional de l’UNFPA ont communié ensemble pour commémorer la journée internationale de la femme. Elles ont organisé une vente de tableaux, réalisés par des jeunes encadrés par l’organisation « Parole Aux Jeunes », pour mobiliser des ressources en faveur de 60 jeunes filles défavorisées de la commune de Gueule-Tapée-Fass-Colobane, localité qui abrite le projet d’opérationnalisation du dividende démographique. Pour rappel, ce projet s’articule essentiellement autour des questions d’autonomisation des femmes, de la santé, de l’éducation, de la formation professionnelle et l’emploi des jeunes. Il vise à améliorer le capital humain, les opportunités économiques et la gouvernance locale pour accélérer la transition démographique et tirer profit du dividende démographique.

Le Directeur Régional de l'UNFPA pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, M. Mabingué Ngom, a lors de l’ouverture,  salué cette initiative. « Je suis content de voir la famille de l'UNFPA du Bureau pays et du Bureau régional, réunie pour une noble cause. Nous ne nous limitons pas juste à nous mobiliser pour les droits de femmes mais nous posons des actes concrets qui permettront d’aider des filles dans leur formation afin d’être  autonome. J’en appelle à la générosité de tous les collègues ». Son appel a été entendu. La vente des tableaux a permis de récolter la somme de près d’un million de FCFA qui sera versée à 60 jeunes filles défavorisées pour bénéficier d’une formation qualifiante.

Aicha Manga, jeune fille activiste, membre « Parole Aux Jeunes » s’est réjouie de l’engagement du staff de l’UNFPA à soutenir l’initiative de mobilisation de ressources en faveur de filles vulnérables. « Votre adhésion à ce projet montre que vous êtes parfaitement en phase avec le mandat de l’UNFPA » s’est-elle félicitée.

La vente de tableaux s’est poursuivie par un moment d’échange et de réflexions sur le rôle et la place des femmes au sein des familles, dans leurs communautés et dans le système des Nations Unies. La Représentante de l’UNFPA au Sénégal  a invité les femmes à être des acteurs de premier plan. « Nous ne devons plus attendre qu’on nous donne le pouvoir. Nous devons prendre conscience que nous détenons le pouvoir de changer nous-mêmes les choses et nous donner les moyens d’atteindre nos objectifs ». Elle a trouvé un écho favorable auprès des collègues qui se sont engagées à faire preuve de plus de solidarité, à développer leur potentiel et à se soutenir mutuellement. Les femmes de l’UNFPA du Bureau Pays et du Bureau régional se sont promis de se réunir périodiquement pour mener des actions concrètes  pour la promotion des droits des femmes.