Actualités

Inauguration du premier Bureau Conseil Adolescent dans une mairie

10 juillet 2019

La commune de Gueule Tapée- Fass-Colobane se dote d’un Bureau Conseil Adolescent. Le Maire de la commune, M. Ousmane Ndoye, et la Représentante de l’UNFPA, Mme Cécile Compaoré Zoungrana, ont procédé ce 9 juillet, en présence du Représentant du Ministre de la Jeunesse,  M. Boubou Marème Fofana, à l’inauguration du premier Bureau Conseil Adolescent, installé au sein d’une mairie au Sénégal. 

Cette structure d’accueil et d’accompagnement des adolescents jeunes a été mise en place dans le cadre du projet d’opérationnalisation du dividende démographique dans la commune de Gueule tapée Fass Colobane (FassE) et des 72 heures du projet FassE qui se tiennent les 8, 9 et 10 juillet. La Représentante s’est réjouie de cette importante avancée du projet. « J’invite les jeunes à fréquenter cette structure qui leur est dédiée pour y recevoir l’information et les services dont ils ont besoin. J’appelle aussi les bajenu goxx à s’approprier cet espace afin d’encourager la fréquentation des jeunes ».

Le Conseiller Technique du Ministre de la jeunesse, M. Boubou Marème Fofana, a lui salué le partenariat entre son département et l’UNFPA. « Le Bureau Conseil adolescent vient renforcer le réseau de quinze Centres Conseil Adolescent (CCA) répartis sur le territoire national entièrement dédiés à l’offre de services et d’information en santé de la reproduction y compris le VIH/Sida », a-t-il souligné.

Le Maire de la commune de Gueule Tapée Fass Colobane s’est pour sa part félicité de l’ouverture du Bureau Conseil Adolescent, un outil qui selon, lui, va contribuer au développement personnel des bénéficiaires cibles, et à préserver leur capital santé. « J’invite les jeunes à en faire bon usage et l’équipe municipale à mettre en place un comité de gestion », a- t-il exhorté.

Auparavant les jeunes de la commune et les bajenu goxx se sont réjouis de la mise en place de cet  espace d’écoute et d’accompagnement de la jeunesse,  qui va prendre en charge les besoins des adolescents jeunes en matière de santé sexuelle et reproductive, leur donner les conseils et informations nécessaires pour se protéger contre les grossesses et mariages précoces, les IST y compris VIH, les méfaits de la drogue, etc.

Le Bureau Conseil est inauguré durant les 72 heures de Fass, marquées par deux autres activités phares. La première, est relative à une leçon inaugurale des jeunes filles leaders sur la santé de la reproduction et le dividende démographique  dont l’objectif est de renforcer la sensibilisation  et le dialogue politique pour favoriser l’accès des adolescents à une information juste et de qualité pour des prises de décision  responsables sur des  questions de santé de la reproduction. La seconde donne l’occasion d’offrir des services de santé de la reproduction/planification familiale, de dépistage du VIH.

Les 72 heures de Fass sont organisées, en prélude, à la Journée mondiale de la population (JMP) le 11 juillet. Le thème de cette année est «25 ans de la CIPD: accélérer les promesses ». L’édition de cette année revêt un caractère particulier au Sénégal car elle est couplée à la célébration des 25 ans de la Conférence Internationale sur la Population et le Développement (CIPD) de 1994 et des 50 ans de la création du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) en 1969.