Vous êtes ici

"Gindima" pour lever les tabous sur le cycle menstruel

Briser le tabou autour des règles, c’est l’un des défis relevés par la ligne verte Gindima 200 365 sur la santé sexuelle et reproductive. Depuis le 12 Aout 2016, date de son lancement, à la date d’aujourd’hui 28 Mai 2020, 505 819 appels ont été reçus. 20% de ces appels concernent le cycle menstruel.

La gestion de l’hygiène menstruelle reste une des principales préoccupations des filles. Selon le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), 66% des filles en Afrique ne disposent pas d’une bonne information sur la menstruation avant d’être confrontées à leurs premières règles. Cette expérience pourrait être traumatisante. Elle est vécue par bon nombre de filles dans certaines régions du Sénégal. « Je me suis toujours demandée si c’est normal ou une malédiction de voir ses règles. Durant cette période, nous n’avons pas le droit de cuisiner, de puiser de l’eau, de toucher quoi que soit appartenant aux hommes, c’est comme si nous étions souillées ». témoigne Maimouna Diallo. « La plupart des filles ne savaient pas comment gérer leur hygiène menstruelle. Ma mère me défendait de poser des questions sur cela. Ce n’est qu’à l’école que j’ai appris que les règles faisaient partie de la vie de toute femme», explique la membre du club de jeune fille du village de Dabo à Kolda.

C’est pour palier à ce déficit l’information que l’UNFPA, sous le leadership du Ministère de la Jeunesse et en partenariat avec le Ministère de la Santé, a soutenu la mise en place d’une ligne verte dénommée GINDIMA « Eclaire moi » 200 365 qui offre aux adolescent(e)s/jeunes des informations complètes et adaptées en matière de santé sexuelle et reproductive. Disponible 24H/24 et 7J/7, ce service est accessible gratuitement en français, wolof et Pulaar.

102 630 appels sur le cycle menstruel 

Qu’est-ce que les règles ? Que faire quand on a ses premières règles? Quel moyen de protection hygiénique dois-je utiliser ? Pourquoi j'ai mal quand je vois mes règles? Où est ce que je peux aller pour avoir de l'aide?  Voilà quelque unes des questions les plus fréquemment posées et  qui sont répondues par la ligne Gindima. Avec 102 630 appels reçus, la thématique « Cycle menstruel » est l’une des plus populaires à côté des autres modules IST et VIH/SIDA ; Anatomie et Puberté ; Contraception ; Grossesse ; Violence, MGF et Abus ; Sexualité.

En plus de la ligne verte Gindima, des campagnes de communication sont mises en œuvre sur le terrain dans les villages, avec les clubs de jeunes filles, et sur les réseaux sociaux pour sensibiliser leurs paires sur la gestion de l’hygiène menstruelle (GHM) et briser les tabous. En 2019, la campagne  #GisMbax (Voir ses règles) a permis de former 588 filles sur la GHM et de toucher 2.235.345 personnes à travers des articles, vidéos, émissions radio en live, etc.

L’hygiène menstruelle est de plus en plus au centre des priorités de la communauté internationale qui célèbre chaque 28 mai la journée qui lui est dédiée afin de briser le silence autour de ce tabou et de promouvoir  la GHM.