Contrat de Service SB5

Coordonnateur du Programme du Canada et du Luxembourg

12 Juin 2018

Dakar, Sénégal

Dans le cadre de la mise en œuvre du Programme pays de Coopération entre le Sénégal et l’UNFPA 2012-2018, un partenariat stratégique a été développé avec Affaires Mondiales Canada et le Grand-duché de Luxembourg. Ce programme s’articule autour de l’offre d’un paquet intégré de services de qualité aux femmes, aux jeunes particulièrement aux adolescentes en matière de santé de reproduction/planification familiale, de violences basées sur le genre (VBGs), y compris en situation d’urgence humanitaire. Le nouveau partenariat avec le Canada et le Luxembourg est axé sur des interventions qui visent à décentraliser les services afin d’améliorer les indicateurs de santé maternelle, de planification familiale, à fournir aux adolescents et jeunes des services de qualité en santé sexuelle et reproductive y compris la prévention et la prise en charge des VBGs. Ainsi, il 2 va permettre de couvrir les régions situées respectivement au nord (Saint-Louis, Matam, Louga), au centre (Kaffrine et Fatick) et au sud du pays (Kédougou, Tambacounda, Sédhiou, Kolda et Ziguinchor) Les présents termes de référence sont définis pour le recrutement d’un Coordonnateur National en vue de renforcer l’appui à la mise en œuvre et au suivi du Septième Programme de Coopération de l’UNFPA du Sénégal 2012-2018 (CP7) et Huitième Programme de Coopération de l’UNFPA du Sénégal 2019-2023 (CP8).

Sous la conduite du Représentant de l'UNFPA,  la supervision du Chargé de Programme en Santé de la Reproduction,  et en étroite collaboration avec les Chargés de programme du bureau,  le Coordonnateur National  contribue de façon permanente à l’exécution efficace des activités du Programme de Coopération, particulièrement dans le cadre spécifique du partenariat avec les coopérations Luxembourgeoise et Canadienne.

Le Coordonnateur National :

  • coordonne la mise en œuvre du programme de coopération avec le Luxembourg et le Canada. A cet effet, il :
    • apporte un appui stratégique et technique à la planification, la mise en œuvre des interventions visant à renforcer l’accès et l’utilisation d’un paquet intégré de services de qualité aux femmes, aux jeunes particulièrement aux adolescentes pour une réduction de la morbidité et la mortalité maternelle, notamment  dans les régions cibles de Matam, Louga, Saint Louis, Kaffrine,  Fatick, Kédougou, Tambacounda, Sédhiou, Kolda et Ziguinchor avec, un accent particulier sur la santé de la reproduction des adolescents/jeunes (SRAJ) ;
    • coordonne la mise en œuvre des activités de renforcement de capacités nationales pour l’exécution efficiente du programme;
    • assure la qualité d’exécution du programme en intégrant les leçons apprises, les politiques et les meilleures pratiques et en mettant en place des systèmes et mécanismes appropriés d’exécution et de monitoring, en collaboration avec la partie gouvernementale, les ONG, et les autres partenaires ;
    • analyse et interprète l'environnement politique, social et économique concernant la gestion de la santé de la reproduction, en rapport avec les questions de population et développement et le genre, et identifie des occasions pour l'assistance et l'intervention de l'UNFPA ;
    • coordonne l'exécution de programme en établissant des rapports de collaboration avec les experts régionaux, la partie gouvernementale et d'autres partenaires, en facilitant  la mise à disposition efficace et à temps opportun des contributions aux programmes et, en satisfaisant aux besoins de formation du personnel de programme
    • assure le suivi de l’exécution financière du programme conformément aux procédures de l’UNFPA.
  • travaille au renforcement du cadre de suivi et d’évaluation du programme pour un système de gestion et de partage de l’information efficace et de qualité, dans le cadre de l’amélioration de la Gestion Axée sur les Résultats. Ainsi, il :
    • consolide les rapports trimestriels et annuels des Experts régionaux et des Partenaires d’Exécution ;
    • organise des missions stratégiques périodiquement dans les régions ;
    • documente les bonnes pratiques et capitalise les expériences réussies ;
    • élabore les rapports statutaires à soumettre aux bailleurs et au siège ;
    • rend compte des progrès, identifie les contraintes et les insuffisances et recommande des actions correctives.
  • Travaille au renforcement du plaidoyer/partenariat et mobilisation de ressources. Ainsi, il :
    • aide aux efforts du bureau dans la mobilisation des ressources visant à renforcer le management de la SR, en préparant la documentation technique appropriée et en participant aux réunions des donateurs, et à celles de la partie nationale éventuellement ;
    • renforce la visibilité du programme en produisant des évidences sur la pertinence des interventions et des résultats atteints;
    • amène les partenaires à mieux s’impliquer  dans la mise en œuvre et la communication sur le programme;
    • met en évidence les innovations développées dans le cadre du programme ;
    • apporte un appui au renforcement et développement de nouveaux partenariats, y compris la relation avec les donateurs.